Le chef de choeur

 

Guilhem TerrailCette rentrée 2014, Guilhem Terrail   prend la direction du Choeur de Paris 1.

 Issu d’une famille de musiciens, Guilhem Terrail découvre la musique dès son plus jeune âge et intègre la maîtrise des petits chanteurs de Saint-Louis de Paris. Diplômé à 14 ans du CRR de Boulogne-Billancourt en Formation musicale et Analyse, pianiste de formation, il entre à 18 ans au Jeune Choeur de Paris, dirigé par Laurence Equilbey. Afin de perfectionner sa technique vocale, il poursuit sa formation au conservatoire de Pantin dans la classe de Blandine de Saint-Sauveur et obtient son DEM de chant en 2002.

Après un début de carrière comme baryton au sein d’ensembles tels que Sequenza 9.3 et A Sei Voci, Guilhem Terrail découvre sa voix de contre-ténor et s’impose rapidement comme soliste. En septembre 2012, il remplace au pied levé le rôle principal Aimar dans Thanks to my eyes d’Oscar Bianchi sous la direction de Léo Warynski avec l’Ensemble Modern, dans le cadre du festival de musique contemporaine Musica de Strasbourg.

Au cours de l’année 2013, il chante en soliste dans la Passion selon Saint Jean de Bach à la Chapelle Royale de Versailles, et dans Elias de Mendelssohn au festival de la Chaise-Dieu, sous la direction de Raphaël Pichon. Guilhem Terrail participe à la création de Garras de oro de Juan-Pablo Carreno à l’église Saint-Eustache avec l’ensemble le Balcon sous la direction de Maxime Pascal, et chante le rôle-titre de San Giovanni Battista de Stradella au Petit Festival de Guimaëc.

En 2014, il crée le rôle du Tambour-major dans l’opéra Chantier Woyzeck d’Aurélien Dumont au Théâtre Jean Vilar de Vitry et participe à la production de Dido and Aeneas de Purcell dans le rôle de la Sorcière, avec l’orchestre du Capriccio Français. Guilhem Terrail chante régulièrement avec les ensembles Pygmalion (direction, Raphaël Pichon) et Les Métaboles (direction, Léo Warynski).

Passionné par la musique d’ensemble, il commence en 2009 parallèlement à sa carrière de contre-ténor une formation de chef de choeur au conservatoire de Créteil dans la classe d’Ariel Alonso. Il obtient en 2011 son DEM à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il devient alors l’assistant d’Ariel Alonso et de Philippe Le Fèvre. En 2012, il est invité à l’atelier de dramaturgie musicale de l’université de Paris 8 et dirige des extraits du Requiem de Verdi dans le spectacle mis en scène Rekviem3, présenté l’année suivante à l’amphithéâtre de l’opéra de Paris Bastille. A la rentrée A la rentrée 2014, il est nommé directeur musical et chef du choeur de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s