Archives pour la catégorie Concerts passés

A Pleyel avec le groupe Marillion !

Le Chœur de Paris 1 a eu le privilège d’être invité à chanter au concert du groupe Marillion, « With friends from the orchestra », salle Pleyel, lundi 9 décembre.

Groupe extraordinaire, salle comble avec un public chauffé à bloc !

Merci à Gil Pinatel d’avoir permis cette incroyable expérience !

Ph. Marco Tchamp

Ph. Marco Tchamp

Commentaires - concert invités par Marillion, Pleyel, 9 décembre 2019

Concert Marillion

Mettez des étoiles dans votre ciel de décembre ! Concert avec l’Orchestre Impromptu

Affiche concert décembre 2019

Concert décembre 2019

Le chœur de Paris 1 et l’Orchestre Impromptu ont le plaisir de vous inviter à écouter quelques œuvres du répertoire romantique:
Prokofiev : Ouverture sur des thèmes juifs
Saint-Saëns : Rondo capriccioso
Schumann : Nachtlied
Brahms : Geistliches Lied, Schicksalslied

Direction : Léo Margue / Guilhem Terrail
Violon solo : Elsa Moatti

Dimanche 15 décembre 15h – Notre-Dame d’Alfortville – au profit de l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement
Mardi 17 décembre 20h30 – Église Saint Marcel (Paris 13e)
Vendredi 20 décembre 20h30 – Notre Dame d’Auteuil (Paris 16e).
Entrée libre

Protégé : Feuille de route Concerts décembre 2019 avec l’Orchestre Impromptu

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Boîte à outils concert décembre 2019

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Un excellent retour sur notre concert du 27 juin

Merci Carnets sur Sol !
-> Le lien vers le Tweet original

« Mon premier Requiem de Dvořák en salle (mon chouchou de tous les Requiem), et c’est pour quintette à cordes et accordéon ! (congruent avec la fascination d’Antonín pour l’harmonium – et ça sonne très bien en vrai, toujours de l’assise et de la richesse !). Rigueur prosodique & élan lyrique, ascétisme sévère & fugatos débridés (Dies iræ, Rex tremendæ, les 2 Quam olim Abrahæ) cohabitent pour atteindre le plus haut degré d’incantatoire.

L’arrangement pour quintette à cordes, accordéon & timbales de Quentin Lafarge consiste essentiellement à confier à l’accordéon les parties de vents (même les trompettes !) Judicieux dans la mesure où il existe beaucoup de chorals et ponctuations solos de bois dans la partition.

Et la réalisation en était très belle : chœur valeureux, très bien préparé par Guilhem Terrail (compensation du potentiel vocal moindre que des pros par une articulation prosodique acérée, notamment en début de vers et de phrasé), très bon ensemble pro (Gauthier Herrmann au violoncelle, et surtout Mathieu Martin à la contrebasse, toujours présent et mordant, imprimant rien qu’à lui seul une véritable urgence), solistes excellents : Jeff Martin et Marc Souchet toujours aussi robustes, puis Estelle Béréau qui irradie totalement (ample, lumineuse, ronde, fine, aisée) et Anne-Victoria Ahumada, émission très franche et libre, éclatante – une grande voix de mezzo dramatique saine et rare. »

Carnets_sur_sol_sur_Twitter_#ConcertSurSol_#189_Mon_premier_Requie_

Le casting de nos futurs concerts ~ Quentin Lafarge, arrangeur

Quentin LafargeAprès avoir obtenu un prix de perfectionnement au CRD d’Evry, le pianiste élargit son horizon musical avec un DEM d’accompagnement et un DEM de formation musicale. Il poursuit ses études de musicologie à la Sorbonne où il obtient une licence, puis au CNSM de Paris où il décroche son master d’écriture et d’analyse.

Très intéressé par l’accompagnement vocal, il participe à de nombreux stages et master-class, et occupe le poste d’accompagnateur du conservatoire de Soisy-sur-Seine et le poste de chef de chant au conservatoire de Maisons-Alfort. Il approfondit également son expérience en accompagnant des classes de danse classique aux conservatoires d’Evry et de Ris-Orangis, découvrant ainsi le rapport subtil entre le corps et la musique, entre le geste et le son.

Il poursuit ses investigations vocales en réalisant des arrangements pour le choeur de chambre Calligrammes dirigé par Estelle Béréau et Guilhem Terrail, avec lesquels il noue une amitié humaine et musicale. Cette complicité le conduit aujourd’hui à collaborer, toujours avec beaucoup de plaisir, avec le choeur de Paris 1.

Le casting de nos futurs concerts ~ Estelle Béréau, soprano (27 juin)

Estelle BéréauLa soprano lyrique, pétillante et généreuse, « chante comme l’aurait fait un ange descendu d’une fresque de Fra Angelico » (E.Giuliani). « Sa voix lumineuse dans l’aigu et au timbre corsé» (La Lettre du musicien) met à sa disposition une riche palette de couleurs et lui ouvre la voie de nombreux répertoires.

En 2011, elle gagne le 2e prix au concours international de chant Baroque de Froville. Elle crée « Vivaldi le vénitien » avec le Capriccio Français, incarne Véronique de Messager (opéra de Marseille), Hélène de Saint-Saëns (Podium festival Allemagne), Eurydice dans l’Orfeo de Gluck et Diane dans « Orphée aux enfers » d’Offenbach (Volubilis), Marie dans « Chantier Woyzeck » de Dumont (Création 2014 Péniche opéra).

En 2018, elle crée l’opéra en quatuor « Prends garde à toi » de la compagnie Insense. Prochainement, elle chantera la Passion selon Jean avec La Chapelle Rhénane et la Petite messe solennelle de Rossini dans une version scénique co-produite par la Co[opéra]tive et l’opéra de Rennes…