Article mis en avant

Recrutement – Grande messe en ut de Mozart, 9 & 11 juin 2023

Mozart célesteLe Chœur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne recrute 4 basses, 3 ténors, 2 sopranos, 2 alti.

Sous la houlette de Guilhem Terrail, le chœur développe un répertoire d’oratorio ambitieux. Après Odysseus de Max Bruch, œuvre opératique donnée pour la première fois en France et en français dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, nous présenterons les 9 et 11 juin 2023 la Grande Messe en Ut mineur K.247 de Mozart, à l’église Saint-Etienne-du-Mont, Paris 5e.

Auditions le 11 janvier de 18h30 à 19h. Centre Saint-Charles, 47, rue des Bergers, Paris 15e, 5e étage.. Réservation obligatoire par mail : choeurparis1@gmail.com

Reprise le 11 janvier. Répétitions tous les mercredis de 19h à 21h, au Centre Saint-Charles, 47, rue des Bergers, Paris 15e, et en d’autres lieux.

Week-end de répétition à la campagne à prévoir au printemps.

Publicité

Protégé : Boîte à outils Grande messe en ut de Mozart

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Shining Night – concert le 16 décembre, en Sorbonne

affiche du concert Shining NightConcert Shining night
16 décembre 2022, 20h30
Amphi Richelieu en Sorbonne, Paris 5e

par le grand Chœur de Paris 1
et l’ensemble vocal féminin Neska
Direction : Guilhem Terrail, Estelle Béréau
Piano : Quentin Lafarge

Dvořak, Elgar, Lauridsen, Whitacre, Rutter… et Mariah Carey pour célébrer les nuits de décembre !

Billetterie

Entrée libre sur réservation obligatoire pour accéder à la Sorbonne :
https://tinyurl.com/CP1-shiningnight

Au programme…

I- Neska

All I want for Christmas – Mariah Carey.

White Christmas – arr. de Irvin Berlin.

Glow – Eric Whitacre.

Dancing day – John Rutter
1. Prelude.
2. Angelus ad virginem.
3. A Virgin Most Pure.
4.Personent Hodie.
5. Interlude.
6. There Is No Rose.
7. Coventry Carol.
8. Tomorrow Shall Be My Dancing Day.

II- Grand Chœur de Paris 1

Sure on this shining night – Morten Lauridsen.

Derry air (Danny boy), trad. irlandais arrangé par Bob Chilcott.

Lullaby (in Hammerbach), n°3 de From the Bavarian Highlands, Op.27 – Edward Elgar.

Šest moravských dvojzpěvů / Six duos moraves – Antonin Dvořák, arr. Leoš Janáček.
1. Dyby byla kosa nabróšená / Si ma faux était aiguisée.
2. Slavíkovský polečko malý / Qu’il est petit, le champ de Slavikov.
3. Holub na javoře / La colombe sur l’érable.
4. V dobrým sme se sešli / Amis nous nous sommes rencontrés.
5. Šípek / L’églantier.
6. Zelenaj se, zelenaj / Verdoie, verdoie !

Agenda

Calendrier des répétitions et événements (Google agenda)

Agenda 2022-2023, dates particulières à retenir
(+ répétitions tous les mercredis de 19h à 21h)

* rentrée 2nd semestre : mercredi 11 janvier (auditions de 18h30 à 19h). Galette des rois.
* 1er mars
: pas de répétition (2e semaine des vacances de février).
* 15 mars
: répétition + assemblée générale de l’association.
* 25-26 mars : week-end
de répétition aux Grandes Haies.
* 7 juin : pré-générale à la Cité Universitaire, Maison du Japon.
* 8 juin : répétition générale concert messe en Ut mineur de Mozart.
* 9 juin à 20h30 : concert à Saint-Etienne-du-Mont.
* 11 juin à 15h30 (convoc. début d’après-midi) : concert à Saint-Etienne-du-Mont.

____________________________________________________________

Chœur féminin Neska

Vendredis 6* et 27* janvier
Vendredis 3 et 17 février
Vendredi 10*, 24* mars
Vendredi 7* 16* (dimanche) avril
Mercredi 19 avril générale
Vendredi 21 avril concert (amphi Richelieu ?)

____________________________________________________________

1er semestre

* 14 septembre, 18-21h : auditions.
* 5 octobre : pré-rentrée.
* 12 octobre : reprise des répétitions – auditions supplémentaires de 18 à 19h.
* 2 novembre : pas de répétition.
* 26-27 novembre : week-end dans le Perche – présence requise. Nous vous communiquons les détails financiers et pratiques dès que possible. Un grand merci aux choristes qui sont volontaires pour la team logistique !
* 14 décembre, 19h-23h : répétition générale à la Cité Universitaire. Rdv Neska 19h, Maison du Cambodge. Rdv grand choeur 20h, Maison Deutsch de la Meurthe.
* 16 décembre, 18h30-22h30 : concert de Noël en amphi Richelieu.

Protégé : Boîte à outils décembre 2022

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

C’est la rentrée !

Envie de chanter, de faire des découvertes musicales,
dans des projets musicaux de qualité ?

Le Chœur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne recrute tous pupitres pour cette rentrée 2022 !
Auditions mercredi 14 septembre, 18h-21h
Centre Saint-Charles, 47, rue des Bergers, Paris 15e
Sur rendez-vous en ligne obligatoirement :
https://www.billetweb.fr/choeurparis1-auditions2022

Au programme cette année :
* Messe en ut de Mozart avec un orchestre professionnel en juin 2023
* Concert de Noël avec piano en décembre 2022 à la Sorbonne.

Pré-rentrée avec un pot d’accueil le 5 octobre.
Rentrée le 12 octobre.
Répétitions tous les mercredis de 19h à 21h, à l’École d’arts plastiques de la Sorbonne (Saint-Charles), 47 rue des Bergers, Paris 15e, ou en Sorbonne, Paris 5e.

Cotisations :
20 euros pour les étudiants.
75 euros pour les personnels de l’Université Paris 1.
150 euros pour les extérieur⋅es.

Informations :
choeurparis1@gmail.com
Site officiel: asso-choeur.pantheonsorbonne.fr
Informations pratiques, vidéos…: choeurparis1.wordpress.com
Chaîne Youtube du chœur:
https://www.youtube.com/channel/UCoLOmecmGPRrn98sUlrwIiw
Instagram: https://www.instagram.com/choeurparis1/

A vos agendas ! Recrutement saison 2022-2023

Le Chœur de Paris 1 vous convie à de nouvelles aventures musicales !
>>> Auditions la semaine du 12 septembre.
>>> Reprise des répétitions le 12 octobre

Tarif étudiant·e : 20 euros / an.

Répétitions tous les mercredis 19h-21h
Centre Saint-Charles, Paris 15e

Informations : choeurparis1@gmail.com

 

Retour en images sur un concert intense !

Odysseus de Max Bruch, 30 juin 2022, Grand Amphithéâtre de la Sorbonne

Photographe : Ghadir Ismail / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

direction : Guilhem Terrail
avec le Chœur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne,
Matthieu Lécroart (Ulysse), Anne-Victoria Ahumada (Pénélope, Anticlée, Arété), Estelle Béréau (Leucothée, Nausicaa, Minerve), Olivier Déjean (Tirésias, Alcinoüs, le pilote), Tsanta Ratianarinaivo (Mercure).
Orchestre :
Jean-Luc Borsarello, violon 1, Christophe Pierre, violon 1, Romain Senac, violon 1, Constance Lelarge, violon 2, Philippe Mazeau, violon 2, Liliana Manu, violon 2, Serge Raban, violon alto, Timothée Lecoq, violon alto, Gauthier Herrmann, violoncelle, Raymond Maillard, violoncelle, François Ducroux, contrebasse, Coline Richard, flûte, Bertrand Grenat, hautbois, Julie Dufossez, clarinette, Franck Sibold, basson, Cyril Normand, cor 1, Yun-Chin Gastebois, cor 2.

Odysseus de Max Bruch, un chef-d’œuvre à découvrir

Portrait de Max Bruch

Max Bruch

Max Bruch n’est reconnu en France que pour son concerto pour violon en sol mineur, un oubli que n’explique pas le contexte historique puisque ses contemporains Gustav Mahler et Richard Wagner n’ont pas subi une telle éclipse. La réception de son œuvre en Allemagne signe plutôt un romantisme qui le place du côté de Brahms et quelque peu en retrait des avant-gardes de l’époque.

L’intensité expressive du concerto n°1 pour violon de Max Bruch a pourtant traversé le temps et continue de bouleverser un large public. Odysseus, d’une égale intensité émotionnelle, nous embarque dans une fresque très opératique. Il fait la part belle aux solistes qui prêtent vie aux héroïnes et héros de l’antiquité, notamment un Ulysse (baryton) présent tout au long de l’œuvre et une orchestration valorisant le quatuor à cordes.
Donné de nombreuses fois en Angleterre et aux États-Unis, nous ne trouvons trace d’Odysseus qu’une seule fois en contexte francophone, dans la ville belge de Tournai en 1907, où il rencontre un succès éclatant. En témoigne la critique dithyrambique de la Revue Tournaisienne, qui évoque :

 » le Songe d’une nuit d’été du maître de Leipzig”…
une “écriture musicale [qui] atteint parfois les sublimes hauteurs du lyrisme d’un Glück, notamment dans le récitatif et la prière exprimant l’affliction de Pénélope et surtout dans ce véritable chef d’oeuvre […] : Pénélope tissant le voile […]”
“une partition que l’immense majorité du public […] a trouvée émouvante et colorée, tantôt puissante, tantôt gracieuse ”…

Odysseus (Ulysse) déploie des tableaux colorés extraits de l’Odyssée, en neuf parties détaillées ci-après, que nous chanterons en français.
Si le cœur battant des cordes au 1er mouvement du concerto pour violon nous touchait au plus profond, il ne fait pas de doute que les grâces de Calypso et des sirènes, le récit poignant de Pénélope, l’écume de la tempête et la liesse d’Ithaque nous embarquent sans réserve en compagnie de
“Max Bruch, un des plus chaud et des plus enveloppants des compositeurs germaniques”.

Déroulé de l’œuvre

Introduction : un récit généralement calme où la violence des éléments et des dieux demeurent contenus, évoquant une mer belle.
I. Ulysse sur l’île de Calypso – chœur des nymphes, Ulysse, Mercure : le ton est empreint de fraîcheur et de grâce légère.
II. Ulysse dans les Champs-Elysées – chœur des compagnons d’Ulysse, Ulysse, chœur des ombres : au royaume d’Hadès, les trépassés expriment tour à tour angoisses et regrets.
III. Ulysse et les Sirènes – chœur des compagnons, chœur des sirènes, Ulysse : les sirènes flattent les vainqueurs de Troie et tentent de les piéger par le charme de leur chant.
IV. La tempête – chœur, Ulysse : Neptune abat la violence des éléments sur les marins. Le mouvement musical suit celui des eaux déchaînées dans la furie des éclairs, une fausse accalmie repartant en tourbillon destructeur, et enfin l’apaisement du péril surmonté.
V. L’affliction de Pénélope : Pénélope exprime la cruauté de l’absence.
VI. Nausicaa – Nausicaa, chœur des jeunes filles : Ulysse et ses compagnons ont fait naufrage chez les Phéaciens. La fille du roi et ses compagnes vantent les vertus du “carpe diem” et conduisent les héros au palais d’Alcinoüs.
VII. Festin chez Alcinoüs – chœur, Ulysse, Nausicaa, Arété : Ulysse est accueilli avec chaleur mais la tristesse le gagne, le désir de retrouver les siens s’exprime dans un chœur empreint de nostalgie et d’espoir, il reprend la mer.
VIII. Pénélope tissant le voile : la gravité s’accroît graduellement jusqu’au désespoir dans ce solo d’une grande tension émotionnelle.
IX. Le retour – Ulysse, chœur des nautoniers : Ulysse et ses compagnons regagnent Ithaque et s’apprêtent à affronter les prétendants imposteurs.
X. Fête à Ithaque – Ulysse, Pénélope, chœur : Ulysse s’introduit dans sa demeure sous l’apparence d’un mendiant. Introduction rythmée, suspens, détente soudaine : les imposteurs sont tués et Ulysse triomphe.
Final – chœur : dans une conclusion à la fois ample, pleine d’élan et d’éclat, le chœur donne libre cours à l’allégresse du peuple d’Ithaque.

__________________________
Nous remercions Madame Katrin Stöck, présidente adjointe de la Deutsche Max-Bruch-Gesellschaft à Sondershausen pour la documentation qu’elle nous a aimablement transmise, ainsi que la Revue Tournaisienne.