Archives pour la catégorie Outils

Protégé : Boîte à outils concert décembre 2019

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publicités

Protégé : Synthèse requiem de Dvořák – Alti… mais des infos sont valables pour l’ensemble

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Boîte à outils Requiem de Dvořák

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Mail-type pour la com du prochain concert

Voici une suggestion d’infos à transmettre à votre entourage pour le
concert.
__________________________

 

 

 

 

__________________________

Archive concert passé

Requiem de Dvořák

Chœur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
27 et 28 juin 2019, 21h
Église Saint-Etienne-du-Mont (Paris 5e)
Billetterie : https://www.weezevent.com/requiem-de-dvorak
<https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.weezevent.com%2Frequiem-de-dvorak%3Ffbclid%3DIwAR2pU7KyDfGPwtqnmzNHEsPZH2tAxCnFa_oerVE6lNbn2hT_gx5E00Jb1Ps&h=AT3JJ-DJYjUXqrbxGfxZ6gqEE5zQNVHqbC_h6ti4aWhCtVUyiTFESWNueR9hRb7K1AD-DLetq9DsnDf8wqBGJ_7dYAbV4RWOAsiD5VD1ycKyv8PLlR_jYKW8KShBomo9FMFxXCimz1OZWoTg>

*Vente en ligne jusqu’à 20h*
*25 euros tarif normal/ 10 euros pour les étudiants et les enfants de plus
de 10 ans.*
*Vente sur place : 30 euros.*

Le chœur de Paris 1 vous propose d’entendre cette œuvre exceptionnelle par
sa beauté et sa grandeur, dans un arrangement en première mondiale pour
quintette à cordes, accordéon et timbales, quatre solistes et les soixante
chanteurs et chanteuses du chœur.

Avec :
Guilhem Terrail – direction
Estelle Béréau – soprano
Anne-Victoria Ahumada – mezzo
Jeff Martin – ténor
Marc Souchet – baryton

Le Requiem en si bémol mineur d’Antonin Dvořák a été composé en 1890. Ce
n’est ni une commande, ni une composition de circonstance, le compositeur
fut donc très libre dans son écriture. Il dirigea d’ailleurs lui-même la
première à Birmingham. L’œuvre est soutenue par un leitmotiv qui sert de
fil rouge tout au long des différentes pièces, toutes très différentes,
tant dans leur intensité que dans leur triste douceur : du terrifiant «
Dies irae » au douloureux « Lacrymosa » en passant par l’espoir naissant du
« Benedictus ».

L’œuvre est d’ordinaire jouée avec un orchestre complet. Notre chef,
Guilhem Terrail, a souhaité, pour l’occasion, l’adapter à une version
orchestrale plus réduite, plus intime, fondé notamment sur l’accordéon,
dont la puissance instrumentale évoque celle de l’orgue. Véritable «
couteau suisse », l’accordéon se marie avec l’orchestre, avec la voix et «
donne du liant, du coffre aux sonorités ».

Guilhem Terrail a donc sollicité Quentin Lafarge, compositeur et arrangeur
diplômé du CNSM (conservatoire de Paris) pour arranger l’œuvre à cette
nouvelle orchestration.

Informations :
http://choeur.pantheonsorbonne.fr
<https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fchoeur.pantheonsorbonne.fr%2F%3Ffbclid%3DIwAR2XXPqTbdXf-HLykikMVcjXFGsQkjKKHUPbs19sipfAfG0Og41LQRjAsiI&h=AT1GFLF0CoE_RIr6IhI9HxqnibO8fNEFoUSZ4z7h0GLjdtVAOvDsHjh1oRBbHr5bscgzfhrhYBr0TW3wbVFIMAaqwW1mRLw6m0S3XN2PljleStIDAoNxctsQ_WR5ShZ4BGqgSnLYb9JKh49I>
Contact :
chœurparis1@gmail.com

L’événement Facebook :
https://www.facebook.com/events/352003208719157/?event_time_id=352003212052490